LES ÉVÉNEMENTS IMPORTANTS ET LES CURIOSITÉS DU MOIS – JANVIER

Le saviez-vous ?

Épiphanie

Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages. Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition". Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ. C'est au cours de la commémoration de cette visite par les chrétiens, le premier dimanche de janvier, que l'on prit l'habitude de se réunir pour désigner à l'aide d'une fève glissée dans un gâteau un roi ou une reine...

Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. La galette des rois, servie à cette occasion, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait. Il y avait aussi la part des absents – le fils aux armées, le pêcheur qui n'était pas rentrés. 

Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie. 
Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui. Au Ier siècle il fut déjà décidé de donner primauté à la naissance du Christ plutot qu'à l'Epiphanie. 

Origine de la fève et de la galette 

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.

Pour en savoir plus : http://www.lexilogos.com/epiphanie.htm
 

Les événements importants et les curiosités du mois – décembre

Le saviez-vous ? 

Noël en France

En France, la façon dont on fête Noël varie beaucoup d'une région à l'autre. Et ce n'est pas tout. Même la façon de nommer le père Noël varie : père Chalande, Homme Noël, Bonhomme Noël, Barbassioné, père Janvier, Saint Nicolas...

Les Français aiment bien les crèches. D'ailleurs, on façonne même des personnages en terre cuite, que l'on appelle "santons", pour les mettre dans les crèches. Les cantiques de Noël ont également leur place durant le temps des fêtes. C'est d'ailleurs en Provence que l'on a inventé la chanson "Il est né le divin Enfant".

Durant les Fêtes, en France, on mange la dinde, des marrons, du jambon, de l'oie, du rôti de porc, des huîtres et du foie gras. Le gâteau roulé appelé la "bûche" est encore présent, de nos jours, dans certaines régions. Les enfants reçoivent leurs cadeaux la nuit de Noël, alors que les adultes échangent des cadeaux le Jour de l'An.

Pour en savoir de plus : http://www.france-pittoresque.com/traditions/64.htm

Le saviez-vous?

Madame Récamier

Juliette ou Julie Récamier, de patronyme complet : Jeanne Françoise Julie Adélaïde Bernard, dite Madame Récamier, voit le jour le 3 décembre 1777 à Lyon et décédée le 11 mai 1849 à Paris, femme d’esprit et Merveilleuse du Directoire.

La famille de Juliette Bernard appartenait à la bourgeoisie de Lyon. Le père, Jean Bernard était notaire royal. Nommé receveur des Finances, il monta à Paris en 1786. Madame Bernard, issue d’un milieu aisé, était une femme coquette et intelligente.

En 1793, en pleine Terreur, Juliette fut mariée à un ami de ses parents, M. Récamier, riche banquier de Paris. Elle noua avec M. Récamier une relation affectueuse et platonique : elle en était vraisemblablement la fille naturelle, ce qu’elle apprit bien plus tard. L'une des ses biographes, Françoise Wagener, croit que son père naturel l'aurait épousée pour lui permettre d'hériter de sa grande fortune, évitant ainsi son déshonneur. Ce serait le secret de sa vertu reconnue universellement.

Le salon qu’ouvrit Juliette Récamier devint bientôt le rendez-vous d’une société choisie, et la beauté et le charme de Madame Récamier lui suscitèrent une foule d’admirateurs.  
Amie de Madame de Staël et, après l’Empire, de Chateaubriand, elle fut une figure clé de l’opposition au régime de Napoléon. Son salon eut un rôle non négligeable dans la vie politique et intellectuelle de l’époque. Elle finit par être éloignée de Paris par la police impériale. Après avoir séjourné quelque temps à Lyon, où elle se lia avec Camille Jordan et Ballanche, elle visita l’Italie et ne put revoir la France qu’après la chute de l’Empire.

Éprouvée par de grands revers de fortune, elle alla s’installer en 1819 à l’Abbaye-aux-Bois à Paris, chez son amie la baronne de Bourgoing. Elle n’en fut pas moins recherchée du monde qu’elle fuyait, et vit sa retraite fréquentée par toutes les célébrités de l’époque : Chateaubriand, l’un des plus assidus, resta jusqu’à la mort son ami le plus intime. Elle est inhumée au cimetière Montmartre à Paris en compagnie de Pierre-Simon Ballanche.

Elle avait rédigé ses mémoires, mais en mourant elle ordonna de les détruire. Elle a laissé un grand nombre de lettres, dont une partie a été publié en 1859 par Mme Ch. Lenormant, sa nièce, sous le titre de Souvenirs et Correspondance de Mme Récamier.

Elle repose au cimetière Montmartre, les inscriptions de sa sépulture sont en partie effacées.

Pour en savoir  plus : http://www.leportaildesantiquaires.com/index.asp?ID=817

Les événements importants et les curiosités du mois – novembre
 

Le saviez-vous ?

Alain Delon

Alain Delon, né le novembre 1935, passe sa jeunesse dans un institut catholique suite au divorce de ses parents lorsqu'il a 4 ans. En 1953, il débarque à Toulon, s'engage dans l'armée à 17 ans et part pour l'Indochine. Revenu de l'armée, il fait la connaissance de Jean-Claude Brialy et se fait remarquer en 1957 par Yves Allégret qui lui propose un rôle dans 'Quand la femme s'en mêle'. Il jouera dès lors pour les plus grands : Antonioni, Melville ('Le Samouraï'), Visconti ('Le Guépard'), Clément, Verneuil, Malle. Il donnera la réplique à des stars comme Romy Schneider qu'il rencontre sur le tournage de 'Christine' en 1958. Delon a incarné à la perfection le personnage de bel homme rebelle au regard glacé, énigmatique et fatal. Retiré du cinéma après une période moins faste, il fonde le société 'Alain Delon Diffusion SA' en 1978, sans toutefois renoncer à faire des apparitions comme dans le film 'Les Acteurs' de Bertrand Blier (1999). Après le succès des 'Montagnes Russes' aux côtés de la jeune Astrid Veillon, il remonte à nouveau sur les planches en 2007 aux côtés de Mireille Darc, amie de toujours, pour incarner son partenaire dans l'adaptation théâtrale de 'Sur la route de Madisson'.

Pour en savoir de plus:

http://www.alaindelon.ch/


Le saviez-vous ?

Le 9 novembre, 1970 : La mort de Charles de Gaulle  

"Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 246 sortes de fromages ?" Telle serait la citation exacte du général de Gaulle qui circule depuis cinquante ans avec toutes sortes de chiffres (200, 300, 365). Des vrais fromages à base de lait, il y en a donc beaucoup en France. Mais il y en a infiniment moins que des fromages administratifs qui, eux, dépassent le demi-millier.

Charles de Gaulle a sauvé la France en organisant la Résistance; l'appel du 18 juin a permis de regrouper les Français qui refusaient l'Armistice. Il a participé à égalité avec les chefs d'Etat des Nations alliées à l'effort de guerre même s'il n'était que chef des Forces de la France Libre. Après la guerre, il est devenu chef du gouvernement en 1945. Puis, plus tard, il sera élu Président de la République. C'est à la suite de sa démission, le 27 avril 1969, qu'il se retire à Colombey-les-Deux-Églises et c' est un an plus tard qu'il succombe d'une rupture d'anévrisme le 7 novembre 1970.

Il avait précisé dans son testament rédigé dès janvier 1952 qu'aucun hommage ne devait lui être rendu sauf par ses compagnons membres de l'Ordre de la Libération et les villageois de Colombey. On n'apprendra sa mort que le 10 novembre 1970, à 9h40, par un "flash" de l'AFP: "Le Général de Gaulle est mort ". A 13h, le Président Pompidou l'annoncera lui-même aux Français, à la radio et à la télévision: "La France est veuve !".

Il fut inhumé près de sa fille, Anne, comme il l'avait souhaité et indiqué dans son testament. Il tenait à voir aussi un jour se dresser une grande croix de Lorraine comme il l'avait dit à Paul Hutin-Desgrées et à sa femme. Et elle sera érigée grâce à la générosité de tous. Ses obsèques réunirent sa famille et ses proches, mais malgré son désir, une cérémonie parallèle, rassemblant quelques 80 chefs d'Etat et de gouvernement, se déroula à Notre-Dame de Paris. Le même jour, dans le village de Colombey, ils sont 40.000, venus de tous les coins de la France, entourant la petite église de 400 places, quand arrive le cercueil drapé de tricolore et monté sur un engin blindé.

Ainsi prenait fin la carrière d'un homme certain d'avoir été investi d'une mission exceptionnelle et qui pendant trente ans avait dominé la politique française. Son centenaire en 1990 a été célébré avec solennité, témoignage presque unanime de la classe politique à son oeuvre de résistant et de bâtisseur de la 5ème République.

Pour en savoir plus : http://www.linternaute.com/biographie/charles-de-gaulle/

Les événements importants et les curiosités du mois – Octobre

Le saviez-vous ?

Pierre LAROUSSE est né le 23 octobre 1817.   

Dès son enfance, Pierre Larousse a un goût très prononcé pour la lecture. A seize ans, il obtient une bourse de l’université pour compléter sa formation à Versailles. A tout juste vingt ans, le jeune homme prend la direction de l’école primaire supérieure de sa ville natale. Désireux de rompre avec la routine d'un enseignement technique, Pierre Larousse met en place un nouveau système pédagogique permettant de tenir en haleine l’esprit de l’élève tout en y développant le sens de la créativité. C'est à Paris que le projet est mûri et, ce, pendant huit ans. A partir de 1849, il rédige un nombre considérable de manuels de pédagogie qui ponctuent toute sa carrière. La thématique principale : inculquer à l’élève un esprit critique en lui donnant un rôle actif et en faisant appel à son esprit de réflexion. En 1852, il fonde, avec Augustin Boyer, une librairie d’édition classique, la librairie Larousse et Boyer, qui rencontre un rapide succès. Dès 1866, Pierre Larousse trouve le temps de se lancer dans l’élaboration du 'Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle', projet colossal sur lequel il travaille jusqu'à sa mort en 1875 avec un jugement très personnel ainsi qu'une énergie sans faille.

Pour en savoir de plus :
https://www.pierrelarousse.fr/

Le saviez-vous?

Yves Montand

Naissance: 13 octobre 1921 à Monsummano Alto (Italie) Issu d'une famille d'immigrants italiens, Yves Montand quitte l'école à l'âge de onze ans. Il exerce une multitude de petits métiers. Il prend comme nom de scène Yves Montand, en souvenir du temps où sa mère lui criait : « Ivo ! Monta ! » quand il jouait dans la rue. Sans formation spécifique, il débute sa carrière dans le show-business par la chanson. En 1944, il rencontre Edith Piaf au Moulin-Rouge. Elle le pousse à se diriger vers le septième art et réussit à le faire jouer avec elle dans Etoile sans lumière de Marcel Blistène.

En 1946, Yves Montand remplace Jean Gabin dans Les portes de la nuit de Marcel Carné. Le salaire de la peur (1952) d'Henri-Georges Clouzot est son premier grand rôle à succès. En 1960  il part à Hollywood pour tourner avec Marilyn Monroe dans Le milliardaire de George Cukor. Sa carrière marque à nouveau un temps d'arrêt. Montand repart alors sur de nouvelles bases et se lance dans un cinéma engagé. Compartiment tueurs (1965) de Constantin Costa-Gavras, qu'il interprète au côté de son épouse Simone Signoret, marque le début d'une série de films très politiques. Z (1968) du même réalisateur, inspiré du livre de Vassili Vassilikos, est une transposition de l'affaire Lambrakis en 1963, l'assassinat d'un député de gauche est maquillé en accident par les militaires qui tiennent le pays. Si le film se déroule dans un pays fictif, nous reconnaissons aisément qu'il s'agit de dénoncer la dictature militaire qui sévit en Grèce. Si l'acteur accepte de paraître à l'écran dans des films engagés, c'est qu'il est un homme de conviction : fasciné dans un premier temps par le système soviétique, il se porte ensuite vers des idées moins radicales, plus humanistes. Autodidacte, touche-à-tout, Yves Montand, dans les années 1970, tourne dans des polars (Le cercle rouge, 1971, de Jean-Pierre Melville ; Police Python 357, 1974, d'Alain Corneau), dans des comédies (La folie des grandeurs, 1972, de Gérard Oury) ou dans des films sentimentaux (César et Rosalie, 1971, et Vincent, François, Paul... et les autres, 1974, de Claude Sautet). Les années 1980 sont surtout marquées par son rôle du Papet dans Jean de Florette (1985) et dans Manon des Sources (id.) de Claude Berri, diptyque tiré du cycle L'eau des collines de Marcel Pagnol. Cette image de grand-père provençal est la dernière que l'on retiendra de lui. IP5, l'île aux pachydermes (1991) de Jean-Jacques Beineix est son dernier film. Il décède juste après la fin du tournage.

Rarement artiste ne fut si populaire, parce que chacun de ses films fut un grand moment de cinéma, parce que ses chansons appartiennent au patrimoine culturel francophone, parce que ses prises de position politiques cherchaient à défendre le peuple et la liberté, parce qu'il a su, naturellement, séduire et ravir. En soixante-dix ans d'une vie bien remplie, Yves Montand est rentré dans le panthéon de la culture française. 

Pour en savoir plus :
http://www.yves-montand-site-officiel.com/

Les événements importants et les curiosités du mois Septembre

26 septembre : Journée Européenne des langues

Célébrer la diversité linguistique, le plurilinguisme, l'apprentissage des langues tout au long de la vie.

La Journée européenne des langues a été créée durant l'Année européenne des langues en 2001, à l'initiative du Conseil de l'Europe, et de l'Union européenne. Des centaines d'activités à travers toute l'Europe célébrent la diversité des langues et encourageront leur apprentissage.

Célébrer les langues signifie célébrer la diversité. Parler la langue de l'autre, c'est aller vers lui, se mettre à sa portée et lever les barrières et les appréhensions. Apprendre une langue est à la portée de tous. L'enthousiasme et la bonne volonté peuvent ouvrir des fenêtres vers des cultures et des horizons nouveaux.

Célébrons notre diversité ; que cette journée particulière marque le point de départ de l'apprentissage d'une nouvelle langue.

Pour en savoir de plus : https://edl.ecml.at/Home/tabid/1455/language/fr-FR/

Marion Cotillard

(Le 30 septembre, 1975)

Actrice Française née à Paris. Fille de comédiens, Marion vit dans le monde du théâtre depuis qu'elle est toute petite alors que ses parents l'emmènent avec eux dans les coulisses des salles parisiennes. À six ans, elle a déjà tourné dans son premier téléfilm et décide de devenir comédienne. 

 Elle entreprend dès lors des études en théâtre à Orléans où son talent est récompensé par le premier prix du Conservatoire. Elle fait ses débuts d'actrice à la télévision en faisant une apparition dans l'épisode Nowhere to Run de la série TV Highlander en 1992 alors qu'elle a 17 ans. Deux autres apparitions dans cette série seront faites par la suite. De film en télésérie, elle promène son large sourire et ses yeux pétillants dans des productions variées Chloé (1996), La Belle verte (1996), jusqu'en 1997, qui sera une année charnière pour une carrière qui ne semblait pas vouloir prendre son élan. 

1997, un film événement, un prix d'interprétation et une mise en nomination aux César transforment la carrière de la jeune et jolie Marion. Avec sa performance pour le court métrage Affaire classée, elle reçoit le Prix de la meilleure interprétation aux Premières rencontres cinématographiques d'Istres. Puis son association avec Taxi (1997), produit par Luc Besson, lui rapporte visibilité et succès alors que le film fait un malheur en France et partout où il passe. Son interprétation de l'amoureuse qui se languit lui vaudra une mise en nomination pour le César de la meilleure interprétation féminine. Depuis, sa carrière tourne au quart de tour et les tournages s'enchaînent rapidement : elle cotoît Jeanne Moreau dans Lisa (2000) avant d'obtenir un grand premier rôle dans Les Jolies Choses (2001) en 2001 où elle interprète même un double personnage, deux soeurs aux mentalités et aux destins opposés. Marion y apporte toute sa sensibilité et son talent d'actrice. Remarquée, elle est choisie pour donner la réplique à Thierry Lhermitte dans le sombre polar Une Affaire privée (2001) en 2002. En 2003 elle retrouve son personnage de Lilly dans le troisième opus de Taxi. La biographie d'Édith Piaf avec Marion Cotillard dans le rôle titre, La Môme, (2007) est réalisée par Olivier Dahan. Marion Cotillard s'est glissée dans la peau de la chanteuse avec un tel souci du détail que la ressemblance est confondante. 

Pour en savoir de plus : http://www.marion-cotillard.fr/

Les événements importants et les curiosités du mois – juin
 

Le saviez-vous?

La Fête de la Musique

Le 21 juin, pour fêter l'arrivée de l'été, on organise partout en France la Fête de la Musique. La Fête de la Musique est une grande manifestation populaire, gratuite, ouverte à tous les participants amateurs ou professionnels, qui souhaitent s'y produire et accessible chaque année à des millions de personnes qui constituent le plus curieux et le plus disponible des publics. 

Elle mêle tous les genres musicaux et s'adresse à tous les publics, avec pour objectif de populariser la pratique musicale et de familiariser jeunes et moins jeunes de toutes conditions sociales à toutes les expressions musicales. 

Concerts dans la rue, performances chantées et dansées, tous les artistes profitent de cette journée pour mettre en avant leurs talents ! Voilà maintenant un quart de siècle que cette fête existe et année après année, les festivités sont toujours plus importantes

Pour en savoir plus : https://fetedelamusique.culturecommunication.gouv.fr/L-evenement/Historique-de-la-Fete-de-la-Musique

Le saviez-vous?

Antoine De Saint-Exupéry, aviateur aviateur et écrivain français

Antoine de Saint-Exupéry est né à Lyon le 29 juin 1900 et est mort (dans l'écrasement de son avion) en Méditerranée près de Marseille le 31 juillet 1944.

Antoine, Jean Batiste, Marie Roger de Saint-Exupéry est le troisième d'une famille de cinq enfants. Ses études sont marquées par son aisance en français et en mathématiques. En 1917, il est reçu au baccalauréat et s'inscrit à la préparation de l'École Navale à Paris. Il échoue et s'inscrit à l'École des Beaux Arts en architecture comme auditeur libre. Pendant cette période, il fréquente le salon littéraire de sa cousine qui l'introduit dans le monde des lettres. Elle le présente aux habitués, entre autres, l'éditeur Gaston Gallimard et l'écrivain André Gide.

Au printemps 1921, il débute son service militaire. Il apprend à piloter et obtient son brevet. Toutefois, la vie au sein de l'armée l'ennuie et il donne sa démission. Il ne revient dans l'aviation qu'en 1926 lorsqu'il entre au service de la Compagnie d'Aviation Latécoère où il assure le transport du courrier aérien entre Toulouse et Casablanca en Afrique du Nord. Un an plus tard, c'est à Cap-Juby au Maroc espagnol où il est nommé chef d'escale que sa carrière prend un tournant décisif. C'est là qu'il écrit son premier roman "Courrier Sud" qui est édité chez Gallimard en 1929. La même année, il part pour l'Amérique du Sud afin d'étudier la possibilité d'y créer une ligne de transport de courrier. Il s'installe à Buenos Aires et devient directeur de Aeropostal Argentine.  Entre deux missions, il écrit "Vol de Nuit" qui est édité en 1931 et qui obtient le prix Fémina la même année. Le 11 avril 1931, il épouse la journaliste argentine Consuelo Suncin à Nice.

En 1933, il quitte son emploi en Argentine pour se consacrer à l'écriture rédigeant de nombreux articles, prononçant des conférences et aussi déposant un certain nombre de brevets d'invention. Mais en 1935, la passion de sa vie le reprend; il retourne au pilotage chez Air France au service de la propagande et effectue des missions en France et à l'étranger.

"Terre des Hommes" paraît en février 1939 et reçoit le Grand Prix du Roman de l'Académie Française. En septembre, la guerre éclate et il reprend du service dans l'armée de l'air. Démobilisé à cause de son âge le 5 avril 1940, il quitte pour les États-Unis en juin. Installé à New-York, il écrit ses oeuvres les plus marquantes: "Pilote de guerre", "Lettre à un Otage" et le célèbre "Petit Prince".

En 1943, il rejoint les Forces françaises libres en Corse; il y accomplit plusieurs missions de guerre sur divers appareils. C'est sur un avion américain ultra-moderne, le Lightning P38, qu'il s'envole en reconnaissance sur Grenoble et Annecy.  Mais de cette ultime mission, il n'est jamais revenu...

Pour en savoir plus : https://geudensherman.wordpress.com/2010/12/30/le-petit-prince/

Les événements importants et les curiosités du mois – mai

Gaston Leroux, écrivain et journaiste français

Né à Paris le 06 mai 1868
Décédé à Nice le 15 avril 1927

Fils aîné d´une famille de quatre enfants, Gaston Leroux obtient un bac littéraire et une licence en droit à Paris en 1889. Le texte fictif 'Le Petit marchand de pommes de terre frites' est publié dès 1887 dans le quotidien 'La République Française'. Sa carrière d'avocat cède la place au journalisme, inauguré par L'Echo de Paris en 1887. Son article sur la condamnation du terroriste Roger Vaillant le conduit au poste de chroniqueur judiciaire pour le quotidien réputé Le Matin, en 1894. Opposé à la peine de mort, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur pour ses chroniques. Parallèlement il écrit des fictions : 'La Double vie de Théophraste Longuet' apparaîtra dans 'Le Matin' sous forme de feuilletons de 1903 à 1924. Sa pièce de théâtre 'La Maison des juges' échoue. 'Le Mystère de la chambre jaune' est le premier épisode des 'Aventures extraordinaires du reporter Joseph Joséphin' dit 'Boitabille', qui devient 'Rouletabille' suite à une plainte. Vingt-six volumes sont édités chez Pierre Laffitte, entre 1908 et 1924. Du Sud de la France, il dédie 'Le Fantôme de l'Opéra' à son frère Joseph en 1910. Léon Blum salue une de ses pièces. Le personnage 'Chéri Bibi' est repris dans les seize épisodes filmiques de 'La Nouvelle aurore', écrits en 1918 par l´auteur lui-même. Le directeur de la nouvelle Société des Cinéromans produit six scénarios, dont l'adaptation 'L´Homme qui revient de loin' en 1916. Brillant journaliste, Gaston Leroux est une figure majeure du roman policier.

Pour en savoir de plus : http://www.polars.org/spip.php?article62

Le saviez-vous ? 
Charles Aznavour

Charles Aznavour est un chanteur né le 22 mai 1924 à Paris. Dès son enfance, il semble être doué pour les métiers du spectacle. En effet, il rentre dans une école spécialisée en 1933. Dès lors, il interprète quelques rôles dans des petits films et joue aussi dans des pièces de théâtre.

Charles Aznavourse révèle être doué pour l'écriture et s'associe avec le compositeur Pierre Roche pour travailler pour Edith Piaf, entre autres. Après quelques années, il devient célèbre et connaît le succès grâce à des albums qui séduisent un large public.

En 1956, Charles Aznavour écrit Sur ma vie qui devient son premier succès. Les contrats se succèdent et sa carrière prend vraiment son envol quand il crée la chanson Je m'voyais déjà en 1960. Durant cette décennie, les tubes se succèdent : Tu t'laisses aller, Il faut savoir, Les comédiens, La mamma, Et pourtant, For me formidable, Que c'est triste Venise, La bohème, Emmenez-moi ou encore Désormais. Dans les années 70, il continue d'écrire des succès comme Comme ils disent.

Il enchaîne les tournées en France et s'aventure même dans des pays comme la Turquie, les Etats-Unis ou même la Russie. Dans les années 1980, Charles Aznavour, chanteur très engagé, enregistre Pour toi Arménie. En mars 2010, Charles Aznavour, président d'honneur de la 25ème édition des Victoire de la musique, reçoit une "Victoire d'honneur" pour l'ensemble de sa carrière.

Fin 2011, alors qu'il est âgé de 87 ans, il se retrouve une nouvelle fois sur scène à l'Olympia.  Tubes après tubes, il a vendu des millions de disques puis est devenu un mythe de la chanson française. Il est nommé "Officier de la Légion d'honneur" par le président de la république Jacques Chirac en 1997.

Au cours de sa longue, très longue carrière, Charles Aznavour a joué dans une soixantaine de longs-métrages comme La guerre des gosses, Les disparus de Saint-Agil (1938), Adieu chérie (1946), Tirez sur le pianiste de François Truffaut (1960), Un taxi pour Tobrouk (1961), Les quatre vérités (1962), Cent briques et des tuiles, produit en 1965, La métamorphose des Cloportes (1965), Le facteur s'en va-t-en guerre (produit en 1966), Un flic de Jean-Pierre Melville avec Alain Delon (1972), Les fantômes du chapelier (1982), Edith et Marcel de Claude Lelouch (1983), Le comédien (1997), Ararat (2002), Emmenez-moi (2005) ou encore Mon colonel (2006).

Charles Aznavour s'est marié trois fois et a eu six enfants en tout.

Pour en savoir de plus : https://www.paroles.net/charles-aznavour

 

LES ÉVÉNEMENTS IMPORTANTS DU MOIS – AVRIL

Le saviez-vous ? Les événements importants et les curiosités du mois – avril

Pâques

Origines de Pâques

Pâques est une fête religieuse chrétienne qui commémore la résurrection de Jésus Christ. Elle suit le Vendredi Saint, jour de la mort de Jésus, de trois jours. Sa date varie chaque année mais Pâques est calculé comme étant le premier dimanche après la pleine lune suivant le premier jour du printemps (21 mars).

En France, le lundi de Pâques est un jour férié depuis 1886. Dans l'Est de la France, le vendredi saint est également un jour non travaillé.

Traditions de Pâques

La tradition veut que le dimanche de Pâques en France, on s'offre des œufs en chocolat. Pour les enfants, ce sont les cloches, parties à Rome durant le Carême, qui laissent tomber des œufs en chocolat, œufs de Pâques, lorsqu'elles reviennent au pays. Ainsi, à la fin de la traditionnelle messe de Pâques, les cloches des églises retentissent et les enfants se pressent dans les jardins pour aller chercher les œufs laissés tombés par les cloches de Pâques. On se retrouve ensuite autour d'un repas en famille comprenant généralement un plat d'agneau rôti et des œufs et poules en chocolat.

Pour en savoir de plus : http://www.vive-paques.com/paques/paques-dans-le-monde.htm

Le saviez-vous ? Poisson d'avril

Que ce soit un poisson scotché dans le dos ou une blague bien plus recherchée et préparée, tout le monde a déjà participé à une farce le 1er Avril. Mais combien d’entre vous connaissent l’origine du poisson et pourquoi cette date ?

En France, on raconte que jusqu'en 1564, l'année commençait le 1er avril. Cette année là, le roi Charles IX décida de modifier le calendrier. L'année commencerait désormais le 1er janvier.

Le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaita "bonne année", se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début d'année. Seulement quand arriva le 1er avril, quelques petits farceurs eurent l'idée de se faire encore des cadeaux, puisque c'était à cette date qu'avant on s'en faisait. Mais, comme c'étaient des farceurs et que ce n'était plus le "vrai" début de l'année, les cadeaux furent de faux cadeaux, des cadeaux "pour de rire", sans valeur.

À partir de ce jour là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le monde, grands et petits, prit l'habitude de se faire des blagues et des farces. 

Comme à cette période de l'année, au début du mois d'avril, en France, la pêche est interdite, car c'est la période de frai des poissons (la période de reproduction), certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière. En faisant cela, ils devaient peut-être s'écrier: "Poisson d'avril!" et la coutume du "poisson d'avril" est restée.

Aujourd’hui, on ne met plus de harengs dans l'eau douce, mais on accroche, le plus discrètement possible, de petits poissons en papier dans le dos des personnes qui se promènent parfois toute la journée avec ce "poisson d'avril" qui fait bien rire les autres.

Certains racontent aussi que le "poisson d'avril" serait devenu "poisson" parce qu'au début du mois d'Avril la lune sort du signe zodiacal des Poissons.

Pour en savoir de plus : http://www.culture-generale.fr/fetes/165-origine-du-poisson-davril

Les événements importants et les curiosités du mois – mars

Le saviez-vous ? 

Frédéric Chopin

Frédéric (Fryderyk Franciszek) Chopin est né le 1er mars 1810 selon les affirmations du compositeur et de sa famille mais, selon le certificat de naissance, qui aurait été émis plusieurs semaines après sa naissance, ce serait le 22 février. Il est né dans le village de Zelazowa Wola près de Sochaczew, dans la région de Mazovia qui faisait partie du duché de Varsovie. 

Dès l'âge de 7 ans, Frédéric Chopin compose ses premières oeuvres. En 1827, il entre au Conservatoire, puis il se rend à Berlin et découvre alors ce goût pour les voyages qui lui permettra de se faire connaître à l'étranger; sa sœur Émilie tombe malade et meurt de la tuberculose le 10 avril 1827. Sombre présage pour Chopin ? 

Il quitte son pays en 1830 et part pour Vienne, Munich puis Stuttgart, pour enfin s'installer à Paris en octobre 1831. Il y rencontre de nombreux artistes et notamment Camille Pleyel, fabricant de piano, qui n'est pas étranger à la suite de sa carrière. Il joue dans les salons et donne des leçons. Il est apprécié de la société parisienne et son installation qui ne devait être que temporaire se prolonge. Épris de Maria Wodzinska, il connaît une grande déception lorsque la famille de la jeune fille s'oppose au mariage. Puis, il rencontre George Sand avec laquelle il aura une liaison pendant neuf ans. Alors que leur première rencontre avait été négative, celle-ci deviendra sa compagne et sa garde malade. Il meurt de la tuberculose à 39 ans dans un appartement parisien entouré de sa sœur et de quelques amis.

Pour en savoir de plus :
http://www.pianobleu.com/chopin.html

Le saviez-vous ? 

Boris Vian

Boris Vian (1920-1959), écrivain et musicien de jazz français, auteur de l'Écume des jours, devenu une figure mythique de la littérature française. Né à Ville-d'Avray, près de Paris, le 10 mars 1920, Boris Vian commença des études de philosophie mais intègre l'École centrale en 1939 et devient ingénieur en 1942. Atteint d'une maladie de cœur, qu'il transposera sous la forme poétique d'un nénuphar dans l'Écume des jours, Boris Vian semble avoir souhaité vivre le plus intensément possible, multipliant ses activités et ses expériences. Passionné de musique, en particulier de jazz, il passe le plus clair de son temps dans les clubs de Saint-Germain-des-Prés. Il s'y fait connaître comme trompettiste et rédige des articles dans plusieurs journaux de jazz dont Jazz Hot. Par ailleurs, il écrit plusieurs centaines de chansons, comme le Déserteur en 1954. Il les interprète ou bien les propose à des chanteurs tels que Henri Salvador ou Juliette Gréco. Certaines de ses oeuvres font également de lui un écrivain surréaliste. Ainsi, dans son premier roman, J'irai cracher sur vos tombes (1946), le héros, afro-américain a l'apparence d'un blanc. Particulièrement cru, sombre et violent, le roman fera scandale et sera interdit. Boris Vian meurt d'une maladie cardiaque le 23 juin 1959, après avoir publié de nombreuses oeuvres à succès : chansons, poèmes, scénarios, nouvelles et romans, dont l'Écume des jours (1947) et l'Arrache-Cœur (1953). Anticonformiste, il reste relativement peu connu du grand public de son vivant.

Pour en savoir de plus :
https://www.borisvian.org

LES ÉVÉNEMENTS IMPORTANTS ET LES CURIOSITÉS DU MOIS - FÉVRIER

Le saviez-vous ?

Le carnaval de Nice

ORIGINES ET TRADITIONS 

La tradition du carnaval nous ramène au Moyen-Âge. L’étymologie du mot « carnaval » la plus communément retenue est « carne levare », « enlève la chair ».

À cette époque, les Niçois, avant de jeûner pendant 40 jours, selon la tradition catholique du Carême, profitaient d’une cuisine riche et copieuse. Cette période festive était accompagnée d’une série d'animations : bals, mascarades, danses, farandoles, feux de joie, exhibitions diverses. Il était alors de mise de se moquer de tout et de tous aux dépens de chacun, caché derrière des masques, protégé par des déguisements et ce, jusqu’au Mardi-Gras. Traditionnellement, la carnaval se déroule juste avant le jeûne du Carême, 40 jours avant Pâques. 

Un spectacle féérique : En plus des défilés, Nice est également le théâtre de batailles de fleurs. Il ne s'agit pas d'une bataille à proprement parler, c'est un défilé qui met en valeur la qualité et le travail des producteurs locaux. Des jeunes femmes (ou hommes) positionnées sur les chars lancent des mimosas, des œillets ou des roses à la foule qui se presse en masse pour assister à l'évènement. Le carnaval s'achève par l'incinération du Roi, célébrée dans la joie par un grand feu d'artifice.

Pour en savoir de plus :
http://mtcn.free.fr/mtcn-musique-traditionnelle-midi-carnaval.php
http://www.cote.azur.fr/actualites/carnaval-nice.htm

Le saviez-vous ?

Saint Valentin 
Qui est Saint-Valentin ? 
Le 14 février c'est la Saint Valentin. Valentin est le patron des amoureux. 

Le 14 février, c'est la Saint Valentin. Et la Saint Valentin c'est la fête de tous les amoureux !! Ce jour là on offre à son amoureux(se) des fleurs ou des chocolats. On envoie de belles cartes ou encore un poème sur un beau papier couvert de petits cœurs.

Une Légende ?

Il y a plusieurs versions en ce qui concerne l'histoire de la vie de Saint Valentin. Celle qui revient le plus souvent est la suivante : Saint Valentin est un prêtre qui fût emprisonné et décapité un certain 14 février. L'histoire raconte que les enfants aimaient beaucoup Valentin. Il était leur ami. Pour le réconforter, les enfants lui passaient des messages d'amour à travers les barreaux de sa cellule. C´est peut-être l'explication des petits mots doux qu´on échange, avec des fleurs et des cadeaux, le 14 février ?

D'aucuns évoquant également une loi promulguée par l'empereur Claude II le Gothique, au début des années 200, qui interdisait aux jeunes hommes de se marier car, croyait-on, les célibataires faisaient de meilleurs soldats. Un prêtre, nommé Valentin, désobéit aux ordres de l'empereur et maria de jeunes couples en secret. 
Valentin, d'après certains auteurs, aurait été exécuté le 14 février aux alentours de l'an 269. Le pape Délasse Ier (492-296) aurait décidé que cette journée lui serait consacrée.

Une Croyance Populaire ? 
En fait, une croyance populaire répandue est que c'est le 14 février, jour de la fête du saint, que les oiseaux commencent à s'accoupler à l'approche du printemps. Les poètes anglais Chaucer et Shakespeare et le poète français Charles d’Orléans en font mention dans leurs œuvres.

On raconte qu'à l'époque garçons et filles célibataires tiraient au sort, ce jour-là, le nom de leur Valentine dans un pot. Dans certaines régions, ces couples se fiançaient. Dans d'autres, le garçon devait arborer le nom de la fille sur sa manche et la protéger durant l'année.

Pour en savoir de plus : https://www.ouest-france.fr/culture/saint-valentin-quelles-sont-les-origines-de-la-fete-des-amoureux-3182654


 

 

LES ÉVÉNEMENTS IMPORTANTS ET LES CURIOSITÉS DU MOIS – JANVIER

Le saviez-vous ?

Épiphanie

Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages. Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition". Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ. C'est au cours de la commémoration de cette visite par les chrétiens, le premier dimanche de janvier, que l'on prit l'habitude de se réunir pour désigner à l'aide d'une fève glissée dans un gâteau un roi ou une reine...

Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. La galette des rois, servie à cette occasion, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait. Il y avait aussi la part des absents – le fils aux armées, le pêcheur qui n'était pas rentrés. 

Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie. 
Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui. Au Ier siècle il fut déjà décidé de donner primauté à la naissance du Christ plutot qu'à l'Epiphanie. 

Origine de la fève et de la galette 

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.

Pour en savoir plus :

http://www.lexilogos.com/epiphanie.htm

Le saviez-vous?

Les événements importants et les curiosités du mois – décembre

Noël en France

En France, la façon dont on fête Noël varie beaucoup d'une région à l'autre. Et ce n'est pas tout. Même la façon de nommer le père Noël varie : père Chalande, Homme Noël, Bonhomme Noël, Barbassioné, père Janvier, Saint Nicolas...

Les Français aiment bien les crèches. D'ailleurs, on façonne même des personnages en terre cuite, que l'on appelle "santons", pour les mettre dans les crèches. Les cantiques de Noël ont également leur place durant le temps des fêtes. C'est d'ailleurs en Provence que l'on a inventé la chanson "Il est né le divin Enfant".

Durant les Fêtes, en France, on mange la dinde, des marrons, du jambon, de l'oie, du rôti de porc, des huîtres et du foie gras. Le gâteau roulé appelé la "bûche" est encore présent, de nos jours, dans certaines régions. Les enfants reçoivent leurs cadeaux la nuit de Noël, alors que les adultes échangent des cadeaux le Jour de l'An.

Pour en savoir de plus :

http://www.france-pittoresque.com/traditions/64.htm

Gustave Eiffel

Ingénieur de formation, Eiffel a fondé puis développé son entreprise spécialisée dans les charpentes métalliques, dont la Tour Eiffel marque le couronnement, avant de dédier les trente dernières années de sa vie à des activités de recherches expérimentales.

Né le 15 décembre en 1832 à Dijon, il sort de l'École Centrale des Arts et Manufactures en 1855, l'année même de la première grande Exposition universelle tenue à Paris. Son exceptionnelle carrière de constructeur est jalonnée en 1876 par le viaduc de Porto sur le Douro, puis celui du Garabit en 1884, ainsi que par la gare de Pest en Hongrie, la coupole de l'observatoire de Nice et l'astucieuse structure de la Statue de la Liberté, avant de culminer en 1889 avec la Tour Eiffel. Cette date marque la fin de sa carrière d'entrepreneur.

Eiffel a construit de par le monde des centaines d'ouvrages métalliques en tout genre. Il a jalonné sa carrière d'une belle des oeuvres où l'inventivité de l'entreprise a pu davantage se donner libre cours : des ponts "portatifs", vendus en "kit" dans le monde entier, la structure de la statue de la Liberté à New-York, et bien sûr la Tour Eiffel.

Eiffel avait accepté en 1887 de construire les écluses du canal de Panama. C'est le contrat le plus important mais aussi le plus risqué de toute sa carrière d'entrepreneur. Malgré la diligence d'Eiffel, la mise en liquidation de la Compagnie du canal le 4 février 1889 aboutit à son inculpation pour escroquerie, aux côtés de Lesseps père et fils, puis à sa condamnation à deux ans de prison et à 2000 francs d'amende, alors que rien ne peut réellement lui être reproché. Profondément atteint dans son honneur et dans sa dignité, il se retire du monde des affaires. Le jugement sera cassé par la Cour de Cassation en invoquant la prescription des faits reprochés, ce qui mettra fin à toute poursuite.

Après sa retraite consécutive au scandale de Panama, Eiffel consacre les trente dernières années de sa vie à une féconde carrière de savant.

Il s'emploie d'abord à trouver une utilité à la Tour, qui n'avait été construite que pour une durée de vingt ans : expériences sur la résistance de l'air, station d'observation de météorologie et surtout antenne géante pour la radio naissante. Parallèlement à la collecte de données météorologiques dans les stations installées dans ses diverses propriétés, il poursuit ses études sur l'aérodynamisme en construisant une soufflerie au pied même de la Tour, puis une plus importante en 1909 rue Boileau à Paris, toujours en activité. Il meurt le 27 décembre 1923 à l'âge de 91 ans.

Pour en savoir de plus:

http://www.gustaveeiffel.com/
 

 

Les événements importants et les curiosités du mois – novembre

Claude Monet (14 novembre 1840 à Paris - 5 décembre 1926 à Giverny)

En 1862, Claude Monet étudie l'art avec Charles Gleyre à Paris où il rencontre Pierre-Auguste Renoir avec qui il fonde le mouvement impressionniste.

En 1872, il peint un paysage du Havre : Impression, soleil levant.

Durant les années 1880 et 1890, Claude Monet réalise une série de peintures de la cathédrale de Rouen, à partir de différents points de vue et à différentes heures du jour.

Lors de séjours en Angleterre entre 1899 et 1901, prolongés par son travail en atelier jusqu'en 1904, Claude Monet peint une autre série de tableaux, près d'une centaine, sur le thème du brouillard de Londres sur la Tamise.

Claude Monet aime particulièrement peindre la nature contrôlée : son propre jardin, ses nymphéas, son étang et son pont.

En 1914, Claude Monet commençe une nouvelle grande série de peintures de nymphéas, à la suggestion de son ami Georges Clemenceau.

À la fin de sa vie, Monet souffrait d'une cataracte qui altéra notablement sa vue. La maladie évoluant, elle eut un impact croissant sur ses derniers tableaux.

Il est décédé le 5 décembre 1926 et est enterré dans le cimetière de l'église de Giverny.


Pour en savoir de plus : http://www.intermonet.com/biblio/monet.htm


Sophie Marceau

Sophie Maupu, plus connue sous le nom de Sophie Marceau, est née le 17 novembre 1966 à Paris.

Sophie Marceau grandit à Gentilly, en banlieue Parisienne, dans un milieu populaire. A 13 ans, en 1980, elle auditionne pour le film La Boum, est retenue, et devient star.

Trois ans plus tard, La Boum 2 lui vaut un César de meilleur espoir féminin. Parallèlement à ses débuts prometteurs, Sophie Marceau rencontre l'amour avec le réalisateur Andrzej Zulawski - leur histoire dure 17 ans et voit naître un fils, Vincent, le 24 juillet 1995.

Sa carrière internationale démarre avec 'Braveheart' de Mel Gibson, et se confirme après son rôle d'Elektra King dans un opus de James Bond, 'Le Monde ne suffit pas', aux côtés de Pierce Brosnan. Sophie Marceau enchaîne les films avec 'Anna Karénine', 'Belphégor', 'Je reste' ou 'Les Femmes de l'ombre'.

Côté vie privée, en 2002 Sophie Marceau donne naissance le 13 juin 2002, à Juliette, fille du producteur américain Jim Lemley. Sophie Marceau s'en sépare cinq ans plus tard, suite à son coup de foudre pour Christophe Lambert, rencontré sur le tournage de La disparue de Deauville (son troisième film en tant que réalisatrice).

Pour en savoir de plus : http://www.cinefil.com/star/sophie-marceau/biographie

 

Les événements importants et les curiosités du mois – Octobre
Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Catherine Deneuve

Catherine Deneuve est une actrice née à Paris le 22 octobre 1943. Elle grandit dans un monde très artistique, ses deux parents et une de sœurs étant comédiens. Elle débute alors sa carrière très tôt, grâce à sa sœur. Sa carrière est remplie de succès et elle est une des plus grandes actrices françaises.

Catherine Deneuve a tourné pour les plus grands réalisateurs comme Truffaut, Bunuel, Téchiné ou Demy et s'est fait remarquer dans les films Indochine, Les Parapluies de Cherbourg, Le Dernier Métro ou encore 8 Femmes. Elle a eu deux enfants avec Roger Vadim et Marcello Mastroianni. Elle a remporté de multiples prix et surtout deux Césars de la meilleure actrice, un pour Le Dernier Métro, un autre pour Indochine. Catherine Deneuve a aussi été l'égérie de plusieurs marques comme Yves Saint Laurent, L'Oréal ou Chanel. En 1986, elle est élue pour représenter le buste de Marianne.

Pour en savoir plus :

http://www.parismatch.com/People/Cannes-2017-Catherine-Deneuve-une-icone-du-cinema-1267022

Édith Piaf

De son vrai nom Edith Giovanna Gassion, Edith Piaf est une chanteuse française née dans le quartier Belleville à Paris de 19 décembre 1915 et décédée à Grasse le 10 octobre 1963. Elle est la fille de Louis Alphonse, contorsionniste dans un cirque itinérant et d’Annetta Maillad, chanteuse de rue connue sous le nom de Line Marsa.

L’enfance d’Edith Piaf est caractérisée par des moments de profondes déceptions et de brefs moments de bonheur découlant de ses relations avec son public.

En effet, la chanteuse française fut très tôt délaissée par sa mère soucieuse de son avenir professionnel. Le départ de son père au front lui permit de passer son enfance avec sa grand-mère paternelle en Normandie. C’est à la fin de la guerre et au cours des spectacles de rue animée par son père revenu du front, qu’Edith Piaf découvre sa passion pour la musique. Elle quitte ensuite son père pour rejoindre Louis Dupont de qui elle eut une petite fille, Marcelle qui mourut deux ans après.

De retour à Paris, la chanteuse parcourt les bars et les rues de Pigalle et de Belleville en chantant. C’est lors de ces aventures qu’Edith Piaf fut repérée en 1935 par Louis Leplée, gérant du cabaret le Gerny’s des Champs-Elysées.

Ce dernier la produit et la nomme la môme Piaf. Peu de temps après, elle rencontre Jacques Canetti qui la fit enregistrée son premier disque ‘’Les mômes de la cloche’’. L’année suivante, grâce à Raymond Asso, Edith Piaf eu l’occasion de présenter la chanson ‘’Mon légionnaire’’ à la salle de l’ABC.

La chanteuse fait ensuite ses débuts dans le théâtre avec l’appui de Jean Cocteau. Elle entame alors une tournée américaine qui fut pour elle un véritable succès.

C’est en Amérique qu’elle fait la connaissance du boxeur Marcel Cerdan qui deviendra plus tard son compagnon.

Les moments de bonheur vécu par Edith Piaf s’estompe très tôt suite à la mort accidentelle de Marcel en octobre 1949. Malgré que la chanteuse a eu d’autres amants, la mort du boxeur la met dans une profonde déception dont elle ne s’est jamais relevée jusqu’à sa mort en octobre 1963.

Elle s’est surtout fait remarquée par ses chansons parmi lesquelles ‘’La Môme’’, ‘’L’hymne à l’amour’’, ‘’Je ne regrette rien’’… Edith Piaf reste aujourd’hui encore l’une des plus grandes voix et une incarnation de la chanson française.

Pour en savoir de plus :
http://www.linternaute.com/biographie/edith-piaf/biographie/

 

 

Le saviez-vous? Les événements importants et les curiosités du mois    Septembre

26 septembre : Journée Européenne des langues

 

Célébrer la diversité linguistique, le plurilinguisme, l'apprentissage des langues tout au long de la vie.

 

La Journée européenne des langues a été créée durant l'Année européenne des langues en 2001, à l'initiative du Conseil de l'Europe, et de l'Union européenne. Des centaines d'activités à travers toute l'Europe célébrent la diversité des langues et encourageront leur apprentissage.

 

Célébrer les langues signifie célébrer la diversité. Parler la langue de l'autre, c'est aller vers lui, se mettre à sa portée et lever les barrières et les appréhensions. Apprendre une langue est à la portée de tous. L'enthousiasme et la bonne volonté peuvent ouvrir des fenêtres vers des cultures et des horizons nouveaux.

 

Célébrons notre diversité ; que cette journée particulière marque le point de départ de l'apprentissage d'une nouvelle langue.

 

Pour en savoir de plus :

 

http://www.education.gouv.fr/cid57914/journee-europeenne-des-langues.html

 

 

30. Septembre 2017 Journée mondiale de la traduction 2017

 

 

 Journée mondiale de la traduction est fêté le 30 Septembre 2017. La Journée mondiale de la traduction est célébrée chaque année, en principe le 30 septembre lors de la fête de saint Jérôme, le traducteur de la Bible, considéré comme le saint patron des traducteurs. C'est l'occasion de montrer sa fierté d'appartenir à une profession qui est de plus en plus essentielle à l'ère de la mondialisation.

 

 La Fédération internationale des traducteurs célèbre la Journée mondiale de la traduction depuis sa fondation en 1953. En 1991, elle a lancé l'idée d'une Journée mondiale de la traduction officiellement reconnue pour montrer la solidarité de la communauté des traducteurs dans le monde entier afin de promouvoir les métiers de la traduction dans les différents pays.

 

 À l'occasion de cette fête, l'UNESCO et les Nations unies demandent aux États membres de soutenir l'initiative et de protéger la richesse des langues de la planète parce que, selon la Déclaration universelle sur la diversité culturelle : « la diversité culturelle est aussi nécessaire pour le genre humain que la biodiversité dans l'ordre du vivant ». (Avec matériel de la Wikipedia)

 

Pour en savoir de plus :

 

http://jpdiacre.over-blog.com/article-30-septembre-saint-jerome-saint-patron-des-traducteurs-112199186.html

 

 

 

Le saviez-vous?

Les événements importants et les curiosités du mois – juin

La Fête de la Musique

Le 21 juin, pour fêter l'arrivée de l'été, on organise partout en France la Fête de la Musique. La Fête de la Musique est une grande manifestation populaire, gratuite, ouverte à tous les participants amateurs ou professionnels, qui souhaitent s'y produire et accessible chaque année à des millions de personnes qui constituent le plus curieux et le plus disponible des publics.

Elle mêle tous les genres musicaux et s'adresse à tous les publics, avec pour objectif de populariser la pratique musicale et de familiariser jeunes et moins jeunes de toutes conditions sociales à toutes les expressions musicales.

Concerts dans la rue, performances chantées et dansées, tous les artistes profitent de cette journée pour mettre en avant leurs talents ! Voilà maintenant un quart de siècle que cette fête existe et année après année, les festivités sont toujours plus importantes

Pour en savoir plus :

http://fetedelamusique.culturecommunication.gouv.fr/

Le saviez-vous?

Antoine de Saint-Exupéry, aviateur et écrivain français

Antoine de Saint-Exupéry est né à Lyon le 29 juin 1900 et est mort (dans l'écrasement de son avion) en Méditerranée près de Marseille le 31 juillet 1944.

Antoine, Jean Batiste, Marie Roger de Saint-Exupéry, issu d'un milieu aisé, est le troisième d'une famille de cinq enfants.  Ses études sont marquées par son aisance en français et en mathématiques.  En 1917, il est reçu au baccalauréat et s'inscrit à la préparation de l'École Navale à Paris.  Il échoue et s'inscrit à l'École des Beaux Arts en architecture comme auditeur libre.  Pendant cette période, il fréquente le salon littéraire de sa cousine qui l'introduit dans le monde des lettres.  Elle le présente aux habitués, entre autres, l'éditeur Gaston Gallimard et l'écrivain André Gide.

Au printemps 1921, il débute son service militaire.  Il apprend à piloter et obtient son brevet. Toutefois, la vie au sein de l'armée l'ennuie et il donne sa démission.  Il ne revient dans l'aviation qu'en 1926 lorsqu'il entre au service de la Compagnie d'Aviation Latécoère où il assure le transport du courrier aérien entre Toulouse et Casablanca en Afrique du Nord.  Un an plus tard, c'est à Cap-Juby au Maroc espagnol où il est nommé chef d'escale que sa carrière prend un tournant décisif.  C'est là qu'il écrit son premier roman "Courrier Sud" qui est édité chez Gallimard en 1929.  La même année, il part pour l'Amérique du Sud afin d'étudier la possibilité d'y créer une ligne de transport de courrier.  Il s'installe à Buenos Aires et devient directeur de Aeropostal Argentine.  Entre deux missions, il écrit "Vol de Nuit" qui est édité en 1931 et qui obtient le prix Fémina la même année. Le 11 avril 1931, il épouse la journaliste argentine Consuelo Suncin à Nice.

En 1933, il quitte son emploi en Argentine pour se consacrer à l'écriture rédigeant de nombreux articles, prononçant des conférences et aussi déposant un certain nombre de brevets d'invention.  Mais en 1935, la passion de sa vie le reprend; il retourne au pilotage chez Air France au service de la propagande et effectue des missions en France et à l'étranger.

"Terre des Hommes" paraît en février 1939 et reçoit le Grand Prix du Roman de l'Académie Française.  En septembre, la guerre éclate et il reprend du service dans l'armée de l'air.  Démobilisé à cause de son âge le 5 avril 1940, il quitte pour les États-Unis en juin.  Installé à New-York, il écrit ses oeuvres les plus marquantes: "Pilote de guerre", "Lettre à un Otage" et le célèbre "Petit Prince".

En 1943, il rejoint les Forces françaises libres en Corse; il y accomplit plusieurs missions de guerre sur divers appareils.  C'est sur un avion américain ultra-moderne, le Lightning P38, qu'il s'envole en reconnaissance sur Grenoble et Annecy.  Mais de cette ultime mission, il n'est jamais revenu...

Pour en savoir plus :

http://geudensherman.wordpress.com/20e-eeuw/antoine-de-saint-exupery/le-petit-prince/

 

Les événements importants du mois – mai

Le saviez-vous ?

17 mai 1642 : Fondation de Montréal

Une cinquantaine de Français débarquent en Nouvelle-France (le Québec actuel) pour créer une communauté catholique. Menés par Paul Chomedey de Maisonneuve, ils fondent le village de Ville-Marie de Montréal, sur une île située à 1.500 kilomètres à l'intérieur des terres, au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Prairies.

Un siècle plus tôt, l'explorateur Jacques Cartier avait baptisé cette île Mons realis ("Mont royal" en latin).

Le 9 mai 1641, deux navires quittent La Rochelle pour la Nouvelle-France. Cette colonie ne compte encore que 400 Français. À bord des navires, une cinquantaine de personnes sous la direction de deux catholiques fervents, le gentilhomme Paul de Chomedey de Maisonneuve et l'infirmière Jeanne Mance.

L'expédition passe l'hiver à Québec et se met en route le 8 mai 1642, le fleuve Saint-Laurent étant enfin libéré de ses glaces. Habitués aux petites rivières de France, les colons sont ébahis devant la magnificence du Saint-Laurent. Ils arrivent sur le site de Montréal le 17 mai.

Tous s'entendent pour dire que l'île de Montréal est extrêmement propice à l'implantation d'un village. Les cours d'eau qui y convergent font de l'île un magnifique carrefour géographique en Amérique du Nord.

Sitôt arrivés, les colons construisent une clôture. La messe de fondation a lieu le lendemain, dimanche 18 mai 1642. Le nouvel établissement est consacré à la Vierge et prend le nom de Ville-Marie (une dizaine d'années plus tard, il ne sera plus connu que sous le nom de Montréal). Il se dote d'un hôtel-dieu (hôpital) à l'initiative de Jeanne Mance.

Avant l'arrivée des Français, l'île avait été occupée par une bande d'Iroquois qui ont mystérieusement délaissé leur grand village d'Hochelaga entre les deux visites qu'y avait effectuées Jacques Cartier en 1535 et en 1541.

En 1760, la ville se rendra à la couronne britannique.

Elle deviendra bien plus tard la deuxième ville francophone du monde, après Paris.

Pour en savoir de plus :

http://www.republiquelibre.org/cousture/MAISON.HTM

 

Charles Aznavour

Charles Aznavour est un chanteur né le 22 mai 1924 à Paris. Dès son enfance, il semble être doué pour les métiers du spectacle. En effet, il rentre dans une école spécialisée en 1933. Dès lors, il interprète quelques rôles dans des petits films et joue aussi dans des pièces de théâtre.

Charles Aznavourse révèle être doué pour l'écriture et s'associe avec le compositeur Pierre Roche pour travailler pour Edith Piaf, entre autres. Après quelques années, il devient célèbre et connaît le succès grâce à des albums qui séduisent un large public.

En 1956, Charles Aznavour écrit Sur ma vie qui devient son premier succès. Les contrats se succèdent et sa carrière prend vraiment son envol quand il crée la chanson Je m'voyais déjà en 1960. Durant cette décennie, les tubes se succèdent : Tu t'laisses aller, Il faut savoir, Les comédiens, La mamma, Et pourtant, For me formidable, Que c'est triste Venise, La bohème, Emmenez-moi ou encore Désormais. Dans les années 70, il continue d'écrire des succès comme Comme ils disent.

Il enchaîne les tournées en France et s'aventure même dans des pays comme la Turquie, les Etats-Unis ou même la Russie. Dans les années 1980, Charles Aznavour, chanteur très engagé, enregistre Pour toi Arménie. En mars 2010, Charles Aznavour, président d'honneur de la 25ème édition des Victoire de la musique, reçoit une "Victoire d'honneur" pour l'ensemble de sa carrière.

Fin 2011, alors qu'il est âgé de 87 ans, il se retrouve une nouvelle fois sur scène à l'Olympia.  Tubes après tubes, il a vendu des millions de disques puis est devenu un mythe de la chanson française. Il est nommé "Officier de la Légion d'honneur" par le président de la république Jacques Chirac en 1997.

Au cours de sa longue, très longue carrière, Charles Aznavour a joué dans une soixantaine de longs-métrages comme La guerre des gosses, Les disparus de Saint-Agil (1938), Adieu chérie (1946), Tirez sur le pianiste de François Truffaut (1960), Un taxi pour Tobrouk (1961), Les quatre vérités (1962), Cent briques et des tuiles, produit en 1965, La métamorphose des Cloportes (1965), Le facteur s'en va-t-en guerre (produit en 1966), Un flic de Jean-Pierre Melville avec Alain Delon (1972), Les fantômes du chapelier (1982), Edith et Marcel de Claude Lelouch (1983), Le comédien (1997), Ararat (2002), Emmenez-moi (2005) ou encore Mon colonel (2006).

Charles Aznavour s'est marié trois fois et a eu six enfants en tout.

Pour en savoir de plus :

http://www.staragora.com/star/charles-aznavour

 

Les événements importants du mois – AVRIL

Le saviez-vous ?

Pâques

Origines de Pâques

Pâques est une fête religieuse chrétienne qui commémore la résurrection de Jésus Christ. Elle suit le Vendredi Saint, jour de la mort de Jésus, de trois jours. Sa date varie chaque année mais Pâques est calculé comme étant le premier dimanche après la pleine lune suivant le premier jour du printemps (21 mars).

En France, le lundi de Pâques est un jour férié depuis 1886. Dans l'Est de la France, le vendredi saint est également un jour non travaillé.

Traditions de Pâques

La tradition veut que le dimanche de Pâques en France, on s'offre des œufs en chocolat. Pour les enfants, ce sont les cloches, parties à Rome durant le Carême, qui laissent tomber des œufs en chocolat, œufs de Pâques, lorsqu'elles reviennent au pays. Ainsi, à la fin de la traditionnelle messe de Pâques, les cloches des églises retentissent et les enfants se pressent dans les jardins pour aller chercher les œufs laissés tombés par les cloches de Pâques. On se retrouve ensuite autour d'un repas en famille comprenant généralement un plat d'agneau rôti et des œufs et poules en chocolat.

Pour en savoir de plus : http://www.vive-paques.com/paques/paques-dans-le-monde.htm

Le saviez-vous ?

VILLON

Né en 1431, probablement le 8 avril François De Montcorbier dit Villon, est considéré comme l'un des plus célèbres poètes du Moyen Age. Malgré des origines modestes, il reçoit une solide éducation auprès du chanoine Guillaume de Villon - à qui il emprunte le nom - et poursuit des études brillantes à la Sorbonne d'où il sort diplômé. Une telle réussite ne lui permet pourtant pas de faire carrière et c'est une vie marginale que le poète commence à mener, dans une France ravagée par la guerre de Cent Ans, en proie aux épidémies et aux famines. Villon s'attire à plusieurs reprises les foudres de la justice - la célèbre 'Ballade des pendus' est d'ailleurs écrite en prison, alors qu'il est menacé d'être condamné à mort. Lors de l'un de ses exils hors de Paris, l'écrivain reçoit la protection du prince poète, Charles d'Orléans. Dans une grande mesure, les écrits de Villon s'inscrivent dans la continuité de ce maître et dans la tradition médiévale. Pourtant, chez lui, les 'lais', les chants religieux, ou encore les poèmes d'amour courtois, prennent une inhabituelle dimension personnelle, quasi autobiographique, comme en témoigne le 'Testament', son oeuvre majeure. Elevé au statut de légende à l'époque romantique, François Villon se voit depuis qualifié comme le précurseur des 'poètes maudits', autant pour sa vie tumultueuse que pour son oeuvre tantôt ironique, tantôt pathétique.

Pour en savoir de plus:

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/francois_villon/index.html

 

A honlapon található adatbázisban lévő tanulmányok, egyéb szellemi termékek, illetve szerzői művek (a továbbiakban: művek) jogtulajdonosa az Oktatáskutató és Fejlesztő Intézet. A jogtulajdonos egyértelmű forrásmegjelölés mellett felhasználást enged a művekkel kapcsolatban oktatási, tudományos, kulturális célból. A jogtulajdonos a művek elektronikus továbbhasznosítását előzetes írásbeli engedélyéhez köti. A jogtulajdonos a művekkel kapcsolatos anyagi haszonszerzést kifejezetten megtiltja.